Chroniques
WP_Post Object
(
    [ID] => 1261
    [post_author] => 2
    [post_date] => 2015-09-01 00:44:01
    [post_date_gmt] => 2015-08-31 23:44:01
    [post_content] => Le mois de septembre rime avec ‘’retour à l’école’’. La saison des nouveaux apprentissages démarre pour les étudiants et il peut en être de même pour vous! Entretenir sa mémoire est primordial! Le cerveau, tout comme notre corps, change avec les années. La diminution de la performance de la mémoire avec l’âge fait partie du vieillissement normal, mais ce n’est pas une fatalité.

De nombreuses études cliniques ont établi qu’une vie intellectuelle active combinée à de bonnes habitudes de vie peut prévenir le déclin cognitif lié à l’âge.

Pourquoi ne pas profiter de cette période où une foule de cours et d’ateliers sont offerts dans différents domaines pour faire travailler votre matière grise. Je vous propose ici quelques moyens pour entretenir votre santé cognitive et préserver votre mémoire.
  • L’exercice physique est bon pour la santé? Oui! Et il a un effet bénéfique sur l’attention donc, sur la mémoire. Inscrivez-vous à des sessions d’aqua-forme ou des cours de danse. Les clubs de marche offrent aussi de belles occasions de faire de l’activité physique tout en brisant l’isolement. L’important, c’est de bouger!
  • Apprendre à jouer d’un instrument de musique. Le pouvoir de la musique est bien connu : elle apaise, détend, permet d’évacuer les émotions négatives, rend heureux. Tous ces aspects combinés à un nouvel apprentissage permettent au cerveau de mieux retenir les informations.
  • Apprenez une nouvelle langue. La recherche a démontré que parler plusieurs langues est une gymnastique formidable pour le cerveau. «C’est aussi un facteur de protection contre les maladies dégénératives, comme l’Alzheimer», explique Phaedra Royle, professeure agrégée à l’École d’orthophonie et d’audiologie de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal.
  • Pour les personnes moins familières avec l’informatique, une foule de cours sont offerts. En passant par l’initiation au web jusqu’aux cours de perfectionnement, ces apprentissages vous permettrons aussi de stimuler votre cerveau et ainsi maintenir sa capacité à retenir des informations.
Ne doutez pas de vos capacités à apprendre. Le cerveau est en mesure d’emmagasiner de nouvelles informations tout au long de sa vie. «Le principal défi que les gens plus âgés doivent relever, est de croire en leurs capacités cognitives», constate Ana Inés Ansaldo, directrice du laboratoire de plasticité cérébrale, communication et vieillissement du Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal. «Les études menées par mon laboratoire montrent que, à cet âge, le cerveau répond toujours bien à la stimulation. Il faut toutefois utiliser des méthodes d’apprentissage bien adaptées aux mécanismes propres au cerveau qui vieillit.» tiré du site Simplement Brillant Mais rappelez-vous qu’une des meilleures stimulations pour votre cerveau est la poursuite d’activités variées dans votre vie : lire, rencontrer des amis, voyager, aller au cinéma. Toutes ces situations stimulent et entretiennent naturellement votre santé cognitive. Pour de plus amples informations ou pour des exercices précis, n’hésitez pas à communiquer avec nous. Bonne rentrée! Sylvie Desbiens, conseillères aux familles [post_title] => La rentrée [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => la-rentree [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-10-13 00:47:26 [post_modified_gmt] => 2016-10-12 23:47:26 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://alzheimermvp.com/?p=1261 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw )

La rentrée

1 septembre 2015

Le mois de septembre rime avec ‘’retour à l’école’’. La saison des nouveaux apprentissages démarre pour les étudiants et il peut en être de même pour vous! Entretenir sa mémoire est primordial! Le cerveau, tout comme notre corps, change avec les années. La diminution de la performance de la mémoire avec l’âge fait partie du vieillissement normal, mais ce n’est pas une fatalité.

De nombreuses études cliniques ont établi qu’une vie intellectuelle active combinée à de bonnes habitudes de vie peut prévenir le déclin cognitif lié à l’âge.

Pourquoi ne pas profiter de cette période où une foule de cours et d’ateliers sont offerts dans différents domaines pour faire travailler votre matière grise. Je vous propose ici quelques moyens pour entretenir votre santé cognitive et préserver votre mémoire.

  • L’exercice physique est bon pour la santé? Oui! Et il a un effet bénéfique sur l’attention donc, sur la mémoire. Inscrivez-vous à des sessions d’aqua-forme ou des cours de danse. Les clubs de marche offrent aussi de belles occasions de faire de l’activité physique tout en brisant l’isolement. L’important, c’est de bouger!
  • Apprendre à jouer d’un instrument de musique. Le pouvoir de la musique est bien connu : elle apaise, détend, permet d’évacuer les émotions négatives, rend heureux. Tous ces aspects combinés à un nouvel apprentissage permettent au cerveau de mieux retenir les informations.
  • Apprenez une nouvelle langue. La recherche a démontré que parler plusieurs langues est une gymnastique formidable pour le cerveau. «C’est aussi un facteur de protection contre les maladies dégénératives, comme l’Alzheimer», explique Phaedra Royle, professeure agrégée à l’École d’orthophonie et d’audiologie de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal.
  • Pour les personnes moins familières avec l’informatique, une foule de cours sont offerts. En passant par l’initiation au web jusqu’aux cours de perfectionnement, ces apprentissages vous permettrons aussi de stimuler votre cerveau et ainsi maintenir sa capacité à retenir des informations.

Ne doutez pas de vos capacités à apprendre. Le cerveau est en mesure d’emmagasiner de nouvelles informations tout au long de sa vie. «Le principal défi que les gens plus âgés doivent relever, est de croire en leurs capacités cognitives», constate Ana Inés Ansaldo, directrice du laboratoire de plasticité cérébrale, communication et vieillissement du Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal. «Les études menées par mon laboratoire montrent que, à cet âge, le cerveau répond toujours bien à la stimulation. Il faut toutefois utiliser des méthodes d’apprentissage bien adaptées aux mécanismes propres au cerveau qui vieillit.» tiré du site Simplement Brillant

Mais rappelez-vous qu’une des meilleures stimulations pour votre cerveau est la poursuite d’activités variées dans votre vie : lire, rencontrer des amis, voyager, aller au cinéma. Toutes ces situations stimulent et entretiennent naturellement votre santé cognitive.

Pour de plus amples informations ou pour des exercices précis, n’hésitez pas à communiquer avec nous.

Bonne rentrée!

Sylvie Desbiens, conseillères aux familles

À lire aussi

100Bon-Sens

26 août 2020

100Bon-Sens est un outil thérapeutique adapté aux personnes atteintes de la maladie Alzheimer présentant des troubles du comportement spécifiques. Veuillez consulter la page 100Bon-Sens dans la rubrique SERVICES pour en savoir…

Lire la suite

La mémoire au bout des doigts

16 juin 2020

La Société Alzheimer des Maskoutains-Vallée des Patriotes a mis en place le programme La mémoire au bout des doigts pour les personnes atteintes. Veuillez consulter la page La mémoire au…

Lire la suite

Mise à jour-Coronavirus (COVID-19)

19 mars 2020

La Société a obtenu une autorisation particulière du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Est (CISSSME) de reprendre les services de répit à domicile en date…

Lire la suite