Chroniques
WP_Post Object
(
    [ID] => 1725
    [post_author] => 2
    [post_date] => 2017-07-01 18:31:02
    [post_date_gmt] => 2017-07-01 22:31:02
    [post_content] => Avec l'été qui s'annonce, nous pensons tous aux vacances à venir, à la plage, au camping, aux soirées en famille et entre amis. Enfin venu le temps de souffler et de recharger nos batteries, de faire le plein de vitamines, de dormir un peu plus qu'à l'habitude...!

Les proches qui s'occupent d'une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer ou apparentée ont beaucoup de difficulté à prendre un temps d'arrêt. Exit les vacances! Certains finissent même par ne plus voir le moment où ils pourront espérer prendre non pas quelques jours... mais quelques heures pour se reposer.

Voici à quoi ressemble le discours de bien des proches :

"Je veux bien m'absenter, mais s'il arrivait quelque chose à mon conjoint..."

"Bien non, je ne suis pas si fatiguée que ça!"

"Je ne voudrais surtout pas rien imposer à personne..."

Ce discours témoigne bien souvent de l'état d'épuisement des proches qui se sentent coupables (à l'avance!) de prendre soin d'eux-mêmes.

Famille, amis, voisins n'hésitez pas à offrir vos services et un peu de temps. Préparer quelques repas à l'avance, tisser un réseau social solide autour du proche que vous connaissez... Il n,y a pas de petits gestes.

Chacun a droit à des vacances!

Pour plus d'informations sur les services offerts par notre Société, composez le 450 768-6616 poste 221.

Par Bernard Chassé, conseiller aux familles
    [post_title] => C'est le temps des vacances
    [post_excerpt] => 
    [post_status] => publish
    [comment_status] => open
    [ping_status] => open
    [post_password] => 
    [post_name] => cest-temps-vacances
    [to_ping] => 
    [pinged] => 
    [post_modified] => 2017-07-25 18:46:48
    [post_modified_gmt] => 2017-07-25 22:46:48
    [post_content_filtered] => 
    [post_parent] => 0
    [guid] => http://alzheimermvp.com/?p=1725
    [menu_order] => 0
    [post_type] => post
    [post_mime_type] => 
    [comment_count] => 0
    [filter] => raw
)

C’est le temps des vacances

1 juillet 2017

Avec l’été qui s’annonce, nous pensons tous aux vacances à venir, à la plage, au camping, aux soirées en famille et entre amis. Enfin venu le temps de souffler et de recharger nos batteries, de faire le plein de vitamines, de dormir un peu plus qu’à l’habitude…!

Les proches qui s’occupent d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou apparentée ont beaucoup de difficulté à prendre un temps d’arrêt. Exit les vacances! Certains finissent même par ne plus voir le moment où ils pourront espérer prendre non pas quelques jours… mais quelques heures pour se reposer.

Voici à quoi ressemble le discours de bien des proches :

« Je veux bien m’absenter, mais s’il arrivait quelque chose à mon conjoint… »

« Bien non, je ne suis pas si fatiguée que ça! »

« Je ne voudrais surtout pas rien imposer à personne… »

Ce discours témoigne bien souvent de l’état d’épuisement des proches qui se sentent coupables (à l’avance!) de prendre soin d’eux-mêmes.

Famille, amis, voisins n’hésitez pas à offrir vos services et un peu de temps. Préparer quelques repas à l’avance, tisser un réseau social solide autour du proche que vous connaissez… Il n,y a pas de petits gestes.

Chacun a droit à des vacances!

Pour plus d’informations sur les services offerts par notre Société, composez le 450 768-6616 poste 221.

Par Bernard Chassé, conseiller aux familles

À lire aussi

Cessons d’avoir peur

2 janvier 2018

Disons-le franchement : encore aujourd’hui, la maladie d’Alzheimer fait peur, parce qu’elle est déroutante, se développe de manière insidieuse, parce qu’elle est associée à une image négative, à la perte de…

Lire la suite

Conciliation proche-travail

28 novembre 2017

Depuis deux ans, de plus en plus de jeunes proches-aidants font appel à nos services. Ils ont 35, 40, 50, 55 ans. La très grande majorité d’entre eux occupent un…

Lire la suite

L’espoir de la recherche

30 octobre 2017

Deux écoles de pensée s’affrontent lorsqu’il est question de la maladie d’Alzheimer. Il y a ceux qui, d’un côté, croient qu’on ne peut rien faire pour contrer la maladie. De…

Lire la suite